MENER UNE RECHERCHE DOCUMENTAIRE POUR UN PROJET DE FICTION

Mener une recherche documentaire pour un projet de fiction
Sous la direction d’Audrey GALOPIN
Automne 2017 – 4 jours – 28 heures

Conçue par une spécialiste de la recherche de documentation pour les projets audiovisuels, une formation à destination des auteurs (scénaristes et écrivains) souhaitant améliorer leur pratique de la recherche documentaire.

Quatre jours pour acquérir les automatismes permettant de mener une recherche documentaire de manière efficace, rapide et fiable.

Pour un auteur, se donner la possibilité de chercher de la documentation n’est jamais une perte de temps. C’est le moyen d’approfondir son sujet, de nourrir sa réflexion sur le Thème, les personnages, les intrigues, les aspects visuels et sonores (décors, costumes, musiques…). Tous ces éléments qui viendront enrichir l’écriture, de manière consciente ou inconsciente. Tous ces éléments qui vont donner davantage de poids et d’envergure au projet.
C’est aussi un temps de réflexion salutaire, pendant lequel le sujet infuse et mûrit.

Conçue par une spécialiste de la recherche de documentation pour les projets audiovisuels (cinéma, TV, publicité…), cette formation est à destination de tous les auteurs (scénaristes, romanciers, auteurs de l’écrit) souhaitant améliorer leur pratique de la recherche documentaire.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Cette formation de quatre jours a pour objectif de mettre en lumière le travail du documentaliste et de fournir les méthodologies pour mener à bien ses propres recherches. Alternant théorie et exercices pratiques, il s’agit d’acquérir les automatismes pour mener une recherche documentaire de manière efficace, rapide et fiable.

Tel un détective en pleine investigation, les missions principales seront les suivantes :

  • Bien mener l’enquête c’est savoir comment chercher. Toute documentation requiert avant tout une bonne organisation. Nous verrons donc quels sont les réflexes fondamentaux à acquérir en tout premier lieu pour bien définir son sujet, en appréhender tous les aspects (lexical, géographique, historique…), délimiter les bons champs d’action et éviter toute dispersion.
  • Trouver les bons indices c’est savoir où chercher. Une fois le cadre défini, on part à la pêche aux documents. De quelle nature ? Photos, vidéos, livres, archives manuscrites, extraits sonores… Où les trouver ? Internet, bibliothèques, fonds spécialisés, banques d’images, musées, particuliers…
    Tour d’horizon des principales sources d’approvisionnement et des outils de
    recherche.
  • Se lancer… Au travers d’exemples concrets, d’ateliers pratiques et de rencontres, nous étudierons la mise en œuvre de ces clefs de recherches et la manière dont ces dernières s’illustrent et s’insèrent concrètement dans un projet. De l’écriture à la réalisation, de la page blanche à l’écran, nous verrons comment la documentation collectée trouve sa place.

PUBLICS VISES

  • Scénaristes cinéma et TV.
  • Romanciers, tous genres confondus.
  • De manière plus générale, toute personne porteuse d’un projet fictionnel.

PRÉ-REQUIS

  • Pratique basique de l’informatique (internet, Word et Excel).
  • Intérêt avéré pour le secteur de la fiction.

4 jours de formation (28 heures).
La formation est organisée pour un effectif maximum de 12 stagiaires.
Support de cours fourni sur clé USB.

JOUR 1

JOUR 1 - Mardi 15 novembre 2016
DÉFINIR LES CHAMPS D'ACTION

Matin 9h30 - 13h00
Présentation des réflexes fondamentaux à acquérir pour bien lancer et mener sa recherche.

  • Définir ses priorités documentaires et son planning
  • Cerner la nature des documents recherchés en fonction du sujet
  • Dresser une liste de mots clefs pour définir le cadre et orienter les recherches
  • Multiplier les supports

Après-midi 14h30 - 18h00
Illustration pratique des développements de la matinée.
Exemple de mes recherches sur 3 projets de nature très différentes :

  • Le projet de série TV Belle Epoque (6x 52’) produit par Christine de Bourbon
    Busset
  • Le long métrage de Joachim Lafosse, Les chevaliers Blancs (2015)
  • La pub du parfum La Vie est Belle de Lancôme (2014)
JOUR 2

JOUR 2 - Mercredi 16 novembre 2016
OÙ TROUVER LA DOCUMENTATION ?

Matin 9h30 - 13h00
A l’aide d’un listing et d’un tableau fournis aux participants, passage en revue des principaux centres de documentation à connaître. En dehors des évidences du net, des archives et autres INA, quels sont les lieux, les structures, les sites pouvant être des mines d’informations ? Texte juridique, vidéo militaire ou exemplaire d’un quotidien sportif, où les trouver ?

De l’évidence à la source la plus surprenante, revue détaillée des pistes pour trouver les bonnes informations.

Après-midi 14h30 - 18h00
Illustration pratique des développements de la matinée.
Exemple de mes recherches sur 3 projets de nature très différentes :

  • Le projet de série TV sur les Croisades produit par Frédéric Fougea (2009)
  • La série TV Les Témoins d’Hervé Hadmar (2016)
  • Le long métrage de Guillaume Nicloux, Les confins du Monde (2016)
JOUR 3

JOUR 3 - Jeudi 17 novembre 2016
INTÉGRER LES RECHERCHES DOCUMENTAIRES DANS LE PROJET

Matin 9h30 - 13h00
Avec l’aide d’un intervenant extérieur ayant fait appel à mes services de documentaliste, nous verrons comment la documentation a été envisagée et ce, à différentes étapes du processus créatif.

Discussion avec le scénariste et réalisateur Rodolphe Tissot, autour de son projet intitulé Poème Noir et de son besoin de documentation au moment de l’écriture du scénario.

Après-midi 14h30 - 18h00
Une fois la masse documentaire accumulée, encore faut-il savoir comment la traiter et l’exploiter pour qu’elle soit la plus utile possible. Parfois, il ne faut pas hésiter à sacrifier certains pans de recherches et certains documents pour faire progresser les démarches et son processus créatif.

  • • Comment sélectionner les bons documents parmi toute la documentation collectée ? Sur quels critères et comment les mettre en valeur ?
  • Quels sont les écueils à éviter ? Ne pas se laisser noyer par la documentation et des recherches sans fin ; ne pas tomber dans le piège de la sur-utilisation des documents.
  • Connaître les principales dispositions légales et juridiques pour l’utilisation de cette documentation.

Illustration pratique avec 3 exemples de projets sur lesquels j’ai travaillé :

  • Le long métrage Le premier homme de Gianni Amelio (2009)
  • Le long métrage Hors la Loi de Rachid Bouchareb (2010)
  • Le long métrage Vénus Noire d’Abdellatif Kechiche (2010)
JOUR 4

JOUR 4 - Vendredi 18 novembre 2016
ATELIER PRATIQUE / EXERCICES

Matin 9h30 - 13h00 et Après-midi 14h30 - 17h30
Passons à la pratique !

Tirage au sort le matin par les participants d’un sujet de recherche. Réunis par groupe de travail, 2 ou 3 thèmes de recherche (en fonction du nombre de participants) seront proposés.

Encadrés tout au long de la journée par la formatrice qui sera présente pour les aiguiller et répondre à leurs éventuelles interrogations, les stagiaires développeront sur cette dernière journée leur propre activité documentaire.

En utilisant les informations, les données et les méthodes de travail fournies durant ces trois jours de formation, ils devront cerner le sujet, lancer les recherches, trouver les bonnes pistes et au final tenter de cibler les bons documents.

Fin de journée 17h30 - 18h00

Conclusion & Synthèse

Echanges sur les 4 jours de la formation. Sous le contrôle du responsable pédagogique, les apprenants sont invités à réfléchir à un bilan des connaissances acquises. Une réflexion est menée collectivement concernant l'atteinte des objectifs de la formation. Une conclusion finale est apportée.

Audrey GalopinAudrey Galopin est documentaliste indépendante depuis 2007 pour le secteur de l’audiovisuel.
Historienne de formation, titulaire d’un DEA (master 2) d’Histoire Moderne à la Sorbonne Paris IV, elle travaille aujourd’hui aussi bien pour le cinéma, la télévision ou la publicité.

Rapporteuse pour le congrès de l’association Scénaristes en séries à Aix les Bains en 2007 et conférencière pour les étudiants de la FEMIS (section décoration) en 2010, elle évolue avec les différents acteurs du secteur de l’audiovisuel : du scénariste au producteur en passant par le chef décorateur.

Elle a assuré les recherches documentaires des productions suivantes :

Pour le cinéma : Vénus Noire d’Abdellatif Kechiche ; Le premier Homme de Gianni Amelio ; Hors la loi de Rachid Bouchareb ; The Tall man de Pascal Laugier ; Les Misérables de Tom Hooper ; Les chevaliers blancs de Joachim Lafosse ; Les confins du monde de Guillaume Nicloux…

Pour la télévision : L’Homme sans nom de Sylvain Monod ; L’Appel du 18 juin de Félix Olivier ; Les Témoins d’Hervé Hadmar…

Pour la publicité : recherches de références pour les spots des marques Armani, Dior, Lancôme, Peugeot, Puma…

Site internet www.sherlockdoc.com

La formation est organisée pour un maximum de 12 stagiaires.

Cette action de formation entre dans la catégorie des actions d’adaptation et de développement des compétences, prévue par l’article L.900-2 du Code du travail, alinéa 2.

Elle a obtenu le conventionnement collectif de l’Afdas pour les Artistes-Auteurs (Fonds de formation des Auteurs).

N° de déclaration d’activité du prestataire de formation : 11 75 42451 75 (Préfecture d’Ile-de-France).

Horaires et transports
Dates : Automne 2017
Horaires : de 9h30 à 18h00
Pause : 1h30 de pause déjeuner de 13h00 à 14h30
Durée formation : 4 jours – 28 heures

Lieu
Espaces Réunion
43 rue de Dunkerque
75010 Paris

Métro : Gare du Nord (Lignes 2,4, 5) ou Poissonnière (Ligne 7)
RER : Gare du Nord (Lignes B, D et E)
Bus : 46, 38, 43, 42 (Gare du Nord)
Un lien pratique pour organiser vos transports en bus, avec un plan interactif de la RATP www.ratp.fr/plan-interactif

TARIFS

Le prix de la formation est fixé à 1 120 € HT (1 344 € TTC).

Tout y est inclus, à l’exception des frais de repas du midi qui sont à la charge de chaque élève.

Il peut être pris en charge en intégralité par l’Afdas si conditions d’éligibilité remplies.

Cette formation a obtenu le conventionnement collectif de l’Afdas pour les Artistes-Auteurs (Fonds de formation des Auteurs).

FINANCEMENTS

Artistes auteurs, le nouveau dispositif pour les artistes-auteurs est en place depuis septembre 2013. Il est géré par l’AFDAS.
Conditions de récevabilité : Etre affilié à l’Agessa ou à la Maison des Artistes, ou être assujetti au régime de sécurité sociale des auteurs. Et pouvoir justifier de 9 000 Euros de recettes cumulées en tant qu’artiste-auteur sur les 3 dernières années.

Marche à suivre : S’inscrire sur notre site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS.
Votre inscription nous permettra de vous contacter pour fixer une date d’entretien de sélection.
Important : votre dossier doit être déposé au plus tard 3 semaines avant le début de la formation.
Demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’Afdas, ici.

Intermittent(e)s du spectacle, si vous remplissez les conditions d’éligibilité, votre formation peut être prise en charge par l’AFDAS. Pour en bénéficier, vous devez remplir un dossier puis le déposer auprès de leurs services. l’AFDAS décidera de l’attribution d’un financement. Marche à suivre : S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Votre inscription nous permettra de vous contacter pour fixer une date d’entretien de sélection.

Important : votre dossier doit être déposé au plus tard 4 semaines avant le début de la formation.

Demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’Afdas, ici.

Salarié(e)s permanent(e)s, votre formation peut être prise en charge par un OPCA, en l’occurrence l’AFDAS si vous travaillez dans les secteurs de l’audiovisuel, du spectacle, des loisirs, de la publicité et de la presse.
Marche à suivre : S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Votre inscription nous permettra de vous contacter pour fixer une date d’entretien de sélection.

Votre demande de financement doit se faire au titre du dispositif « Plan de Formation de l’Entreprise ». Renseignements ici.

AFDAS
66, rue Stendhal
75020 Paris
Tél : 01 44 78 39 39
Fax : 01 44 78 39 40
Du lundi au jeudi de 09h00 à 18h00
Le vendredi de 09h00 à 12h00
Site : http://www.afdas.com