MASTERCLASS JOHN TRUBY
SESSIONS « ANATOMIE DU SCENARIO » et « 3 GENRES ESSENTIELS »
Du 18 au 25 janvier 2017

masterclass-truby-01John Truby sera de retour à Paris, en janvier 2017, pour l’unique session de l’année. Les inscriptions sont ouvertes.

Du 18 au 20 janvier pour les trois jours d’ « Anatomie du scénario ».
Du 23 au 25 janvier pour les trois jours consacrés aux Genres : Comédie, Thriller/Crime Story/Detective story, et Love story.

Dans « Anatomie du scénario », John Truby analyse en profondeur les mécanismes du récit : le mythe de la structure en trois actes, le développement moral et émotionnel du personnage, l’importance des genres, le principe des dialogues symphoniques, le tissage de la scène… S’appuyant sur des dizaines d’extraits de films, il met à la disposition de ses élèves des outils concrets et novateurs pour progresser dans leur écriture.

Cette quatorzième édition voit aussi le retour de la session « 3 genres essentiels » au cour de laquelle John Truby analyse en profondeur trois genres majeurs (la Comédie, le Thriller, la Love story) mettant en lumière leurs constructions dramaturgiques, leurs spécificités, leurs difficultés… Attention, ce sera l’ultime session à Paris de ces 3 jours !

Chaque session de 3 jours peut être suivie de manière séparée ou ensemble, c’est vous qui décidez selon vos envies et vos besoins.

Ici, les actualités liées à John Truby (Analyse de films, etc.)

Ici, la session d’octobre : « Ecrire la série TV »

Masterclass John Truby Paris

Existe-t-il une recette miracle pour écrire une bonne histoire ?
Non, bien sûr que non. Une bonne histoire c’est avant tout un gigantesque travail de l’imaginaire. Et puis de l’expérience et du talent. Beaucoup de réflexion et d’abnégation… Et pas mal d’autres choses encore.

Tout le monde s’accorde pourtant à reconnaître aujourd’hui qu’il existe certaines clés d’accès, des outils qui peuvent aider à progresser sur le long et tortueux chemin qu’est l’écriture d’un scénario réussi.

Depuis 1985, John Truby s’attache à disséquer et analyser les mécanismes de la dramaturgie. Fort de son expérience de script-doctor et de consultant en scénario pour les plus grands studios américains, il vous enseignera le fruit de son expérience et de sa réflexion.

A travers cette formation dispensée dans le monde entier, vous découvrirez une approche unique et inédite des grands principes de la dramaturgie, approche qui met particulièrement l’accent sur les questions de structure, de développement moral et émotionnel des personnages et de l’importance des genres.

Le principe des 22 points clés de la structure par exemple, la plus novatrice des approches qui ait été mise au point ces dernières années. Un principe à la fois flexible et dynamique, un ensemble d’outils pour l’écriture, considérés aux Etats-Unis comme les plus évolués et aussi les plus efficaces. Tout simplement parce qu’aucun autre enseignant du scénario ne travaille avec autant d’auteurs confirmés que John Truby.

Aujourd’hui encore, la totalité des enseignements et des ouvrages sur le scénario propose une approche passe partout et imprécise qui ne sera utile qu’aux débutants : la structure en 3 actes, mise au jour par Syd Field… en 1979 ! Le principe des 22 points clés, lui, permet de créer des scénarios rythmés, puissants et surtout, beaucoup plus novateurs.

ANATOMIE DU SCENARIO

JOUR 1 - CRÉER UNE STRUCTURE DYNAMIQUE
Mercredi 18 janvier 2017
De 9h30 à 18h - Pause de 13h à 14h15

  • Trouver la structure parfaite.
  • 3 confusions qui font mal aux auteurs.
  • Le mythe de la structure en 3 actes.
  • 7 points clés pour une structure solide.
  • Créer la force motrice centrale.
  • 3 alternatives à la structure classique.
  • Faiblesses du Conte, du Mythe et du Drame.
  • 7 points clés pour une bonne prémisse.
  • Construire et faire grandir le héros.
  • Fonctionnement du réseau de personnages.
  • Changement profond du personnage.
  • 5 changements majeurs pour le personnage.
  • Les clés pour un puissant Adversaire.
  • Débat moral, comment le « séquencer ».

JOUR 2 - CRÉER UNE INTRIGUE DYNAMIQUE
Jeudi 19 janvier 2017
De 9h30 à 18h - Pause de 13h à 14h15

  • Les 22 blocs de construction de tout bon scénario.
  • Progresser dans l’intrigue grâce au développement du personnage.
  • Créer l’univers visuel.
  • Utiliser la sous-intrigue.
  • Poser la tag line.
  • Préparer les révélations.
  • Choisir la forme d’histoire appropriée.
  • Construire un milieu d’intrigue solide.
  • Ordonner les scènes (scene sequencing).
  • Ecrire des dialogues à 3 voix.
  • Construction de la scène.
  • Les dialogues qui augmentent le conflit.

JOUR 3 - LES GENRES
Vendredi 20 janvier 2017
De 9h30 à 18h - Pause de 13h à 14h15

  • La signification de chaque genre : Action, Comédie, Crime, Detective, Fantasy, Horreur, Love, Masterpiece, Mythe, Science-fiction, Thriller...
  • La question du thème central de chaque genre.
  • 3 manières d’appréhender la question du genre.
  • Les points clés de structure de chaque genre.
  • Mélange des genres : la stratégie de la réussite.
  • Distendre les règles des genres pour plus d’originalité.

3 GENRES ESSENTIELS

JOUR 1 - LA COMÉDIE
Lundi 23 janvier 2017
De 9h30 à 18h - Pause de 13h à 14h15

La comédie est un art difficile. Ecrire une comédie pour le cinéma est une tâche extrêmement ardue, et peu d’auteurs parviennent à relever le défi. Plutôt une bonne nouvelle ? Oui, à condition d’éviter les pièges et de parvenir à maîtriser les techniques propres au genre...

Voici un cours majeur, balayant largement la question, des typologies de personnages comiques aux structures de la comédie, en passant par les temps forts des différentes formes du genre, les dialogues et bien plus encore.

  • Les 11 temps forts (Beats) de la comédie.
  • 9 types de personnages de comédie.
  • Le rustre, le Trickster et le Traveling Angel.
  • Comment créer le “cauchemar comique”.
  • Mettre en place l’opposition à 4 coins.
  • Arnaques, déguisements & erreurs d’identité.
  • Les thèmes de la comédie.
  • Les temps forts de la comédie d’action.
  • Les temps forts du Buddy Picture.
  • Les temps forts du Traveling Angel.
  • Les temps forts de la comédie romantique.
  • Les temps forts de la Farce.
  • Les temps forts de la comédie noire.
  • Les temps forts de la satire.
  • Dialogues de comédie et Ouvertures.
  • Situations fâcheuses et Cauchemars.
  • 10 clés pour la comédie.

JOUR 2 - DÉTECTIVE STORY, CRIME STORY ET THRILLER
Mardi 24 janvier 2017
De 9h30 à 18h - Pause de 13h à 14h15

Des clés et des éléments d’analyse pour comprendre comment faire naître les personnages d’enquêteurs, de criminels et de suspects, pour saisir les complexités, les nécessaires twists de l’intrigue, les temps forts spécifiques et les thèmes sous-jacents que l’on retrouve dans ces trois genres très populaires.

Trois genres appartenant à la même famille en rapport avec la question du crime, et qui pourtant fonctionnent de manière spécifique, utilisant notamment des temps forts radicalement différents.

Un cours destiné non seulement à maîtriser ces genres mais aussi à comprendre comment les transcender pour écrire une intrigue véritablement nouvelle.

  • Les 10 temps forts de la Detective story.
  • Eléments clés de l’archétype du détective.
  • Faiblesses du genre.
  • Créer le Mystery Code.
  • Techniques d’investigation.
  • Temps forts moraux du détective.
  • Transcender le genre.
  • La Detective Story “cosmique”.
  • Les 8 temps forts de la Crime Story.
  • Au-delà de la simple Crime Story.
  • Structurer l’épineux milieu d’intrigue.
  • Le poisson hors de l’eau & la Crime story de comédie (comique).
  • Crime Caper & Film noir.
  • Transcender le genre.
  • Les 9 temps forts du Thriller.
  • Comment fonctionne le tueur.
  • Résoudre l’intrigue.
  • Transcender le genre

JOUR 3 - LOVE STORY
Mercredi 25 janvier 2017
De 9h30 à 18h - Pause de 13h à 14h15

Comprendre dans le détail comment fonctionne la subtile chorégraphie de la Love story, des temps forts essentiels aux différentes formes du genre, de la question des dialogues à celle de la necessité de tenir la distance.

Sans doute le plus complexe de tous les genres...

  • Les 12 temps forts de la Love story.
  • Le système social amoureux.
  • Mettre en place l’intrigue amoureuse.
  • Allumer la mèche.
  • Se rapprocher et se séparer.
  • Le grand final.
  • Les temps forts de la teen Love story.
  • Les temps forts de la Love story tragique.
  • Les temps forts de la Love story épique.
  • La comédie romantique.
  • Ouvertures, Riffing et scènes de séduction.
  • Scènes d’amour et mariage heureux.
  • Le conflit moral amoureux.
  • Transcender le genre.

John Truby, qui a travaillé comme consultant en scénario pour les plus importants studios et sociétés de production américains, assure aussi une activité de script doctor, à ce jour sur plus de 1 000 films, sitcoms ou téléfilms, pour des sociétés telles que Disney Studios, Universal, Sony Pictures, Fox, HBO, Alliance Atlantis, Paramount… En Europe John est régulièrement consulté par la BBC, la RAI, la LUX ou encore TV4 ou MTV Suède.

Parmi ses élèves, on compte les auteurs, réalisateurs ou producteurs de films et séries TV comme Nuits Blanches à Seattle, La famille Addams, Beetlejuice, Ratatouille, Pirates des Caraïbes, X-Men, Shrek,, Breaking Bad, Dr House, Lost, Scream, Star Wars, etc.

S’appuyant sur son expertise en la matière et ses talents d’enseignant, John a créé à Los Angeles le « Truby’s writers Studio » où il a pu mettre au point nombres de nouvelles méthodes d’enseignement ainsi que des outils à destination des auteurs professionnels ou en passe de le devenir. Ses séminaires, « Construire la structure dramaturgique en 22 points clés » et « Les techniques appliquées au genre » ont été suivis par plus de 20 000 auteurs à travers le monde.

Il a publié en novembre 2007 son premier ouvrage « The anatomy of story » édité aux Etats-Unis chez le prestigieux éditeur Faber & Faber. Sur près de 500 pages, il y développe ses théories qui permettent de construire des récits multi facettes efficaces et qui accordent une place importante au développement moral et émotionnel du personnage. Ce livre a été traduit et publié en France en 2010, sous le titre « L’anatomie du scénario ». Il a été réédité en janvier 2017 aux Editions Michel Lafon, sous une version augmentée.

John Truby intervient en France depuis avril 2008, avec ses séminaires « Anatomie du scénario » et « 3 genres essentiels ». Lancée en octobre 2013, une nouvelle formation de trois jours aborde le sujet spécifique de la dramaturgie pour la série TV.

L’édition française du livre de John Truby est disponible chez :

Editions Michel Lafon
Site : http://www.michel-lafon.fr

ainsi que dans toutes les librairies, en ligne ou sur le territoire.

Site cine-memento.fr, des indépendants qui aiment leur métier.
http://www.cine-memento.fr

Une approche formidablement détaillée, utile immédiatement, qui analyse en profondeur les mécanismes dramaturgiques et le rapport avec le spectateur. Pas de recettes, mais beaucoup de travail et de réflexion dont la justesse nous frappe, avec, au final, l’ultime liberté de savoir où l’on va !

Martin Brossollet, scénariste et créateur de séries (La crim’, Le Refuge…), directeur d’écriture (Préjudices), enseignant au CEEA.

Il n’est pas question ici de théories fumeuses, de formules miracles ou de mauvaises recettes à succès totalement éculées. Il y est question de mécanismes originaux et novateurs, qui nous invitent à regarder notre histoire sous un autre angle que la sempiternelle structure en trois actes… Les séminaires de John Truby sont une vraie boite à outils pour les auteurs, une malle dans laquelle on vient piocher en fonction de ses besoins, de ses points forts ou de ses points faibles.

Marc Herpoux, scénariste Pigalle la nuit (8×52’), Les Oubliées (6×52’), L’Embrasement, Les Irréductibles…

On y apprend une méthode rigoureuse et efficace qui facilite l’écriture et offre des outils précis pour faire un retour de lecture pertinent à un auteur. L’approche de John Truby est pragmatique, sans fioritures. Et comme tous les bons professeurs, il conseille de la maîtriser puis de la désapprendre pour mieux dépasser les maîtres du genre.

Charles Gilibert, producteur MK2.

Clarté, précision, qualité des exemples et des développements, ajoutés à une très bonne structure du cours et du discours. Un plaisir de retourner à l’école.

Gilles Galud, Producteur La Parisienne d’Images.

C’est passionnant et d’un excellent niveau. J’ai apprécié à la fois la pertinence du cours, et en même temps l’ouverture d’esprit de John Truby : il n’est pas du tout dogmatique, et expose des règles tout en expliquant que c’est la façon de les contourner qui rendra une œuvre personnelle. J’ai trouvé ses exposés très clairs et très complets, et beaucoup apprécié les extraits de films utilisés pour étayer ses propos.

Laetitia Colombani, réalisatrice et scénariste A la folie pas du tout, Mes stars et moi.

Je venais chercher une matière propice à nourrir mes lectures de scénarios, Je repars avec une caisse à outils bien remplie. L’enthousiasme de John Truby est plus que communicatif.

Fabienne Aguado, responsable du Moulin d’Andé-Céci.

J’ai particulièrement apprécié l’extrême précision et la clarté des méthodes utilisées par John Truby. Je craignais que celles-ci soient trop formatées et sclérosantes d’une certaine façon. C’est tout le contraire : elles sont à la fois des outils mais aussi des repères qui permettent à la créativité individuelle de s’exercer. L’intelligence de John, alliée à son grand sens de l’humour, fait qu’il actionne chez chacun sa part créative et sa vision personnelle.

Bénédicte des Mazery, Ecrivain.

Axé sur les personnages comme principal moteur de l’intrigue (et non l’inverse), cet enseignement propose une vision professionnelle et moderne de l’écriture. Indispensable pour quiconque veut devenir scénariste.

Antonio del Casale, Conseiller artistique, Europa Corp.

C’est une Masterclass qui permet aux juniors du métier mais aussi aux plus confirmés de réfléchir autrement à la structure d’un film… J’ai adoré la construction en 22 blocs que je suis en train de tester sur la réécriture d’un scénario. Je conseille vivement la Masterclass de John Truby à toux ceux qui aiment prendre un moment pour réfléchir à leur métier.

Marie-Hélène Bizet, scénariste Section de recherches, Père et maire, Une femme d’honneur.

Formalisation du travail d’écriture permettant d’avoir une grille pour l’écriture et l’analyse des scénarios. Très clair et bien étayé, avec beaucoup d’exemples. J’ai particulièrement aimé la partie sur les 22 étapes du scénario.

Aude Thévenin, Conseiller de Programmes Fiction – M6.

Une master class passionnante, pour auteurs expérimentés. La méthode proposée est claire, pragmatique, efficace. L’analyse des genres est particulièrement fine et intéressante. La promesse est tenue : on en sort avec le sentiment de posséder un outil beaucoup plus adapté que la structure en trois actes.

Emmanuelle Sardou, scénariste Tenja, Hé m’sieur, Mon fils d’ailleurs, Histoires d’hommes.

J’ai apprécié la précision et la grande qualité de la formation, avec l’impression d’aller au fond des choses, de mettre « les mains dans le cambouis » de l’écriture. C’est un équilibre parfait entre la théorie et la pratique. Ce qui est une gageure dans le cas d’un cours magistral.

Olivier Théard, Responsable copyrights et royautées chez Studio Canal.

J’ai aimé sa clarté, sa concision, son approche pratique et son humour. Tout ce qu’il enseigne peut immédiatement être mis à profit. Il nous offre une grille de lecture et de relecture en même temps que des « trucs » de professionnels. Cette Masterclass est un véritable bol d’oxygène.

Valérie Hanotel, Ecrivain.

Un enseignement articulé, clair et synthétique. Les outils d’analyse de la structure me permettent désormais de m’appuyer sur des clefs pour structurer mon jugement à la lecture d’un scénario et/ou au visionnage d’un film.

Stéphanie Carron, Assistante de production chez Mandarin Télévision.

John Truby est une personne chaleureuse, et son approche du scénario est à son image : humaine. De fait, on est amené à plonger de manière organique dans la matière d’un film, loin de tout dogmatisme.

David Barrot, producteur Totally Prod.

3 jours qui vont vous faire gagner des années.

Vicky Thackray-Hansen, Productrice.

Du rêve à la réalité, l’approche de John Truby permet de combler les manques de certaines autres formations que j’ai suivies, j’ai apprécié, entre autres, son pragmatisme et son approche « marketing » d’un projet, on n’est pas là pour délirer mais pour vendre, pour travailler. Sur la forme, le rythme ne retombe jamais, il est pro et « infaillible », c’est au cordeau, pas une seconde de perdue.

Laura Raynaud, journaliste.

Analyses pertinentes, exemples concrets et méthode rodée. La Masterclass John Truby est une formidable boîte à outils prête à l’emploi pour les auteurs de tous horizons. C’est moderne, efficace et basé sur des références incontournables du cinéma et de la télévision. L’humour de John, distillé à bon escient, rend l’ensemble vivant et agréable. Dès le lendemain, je commençais déjà à appliquer les concepts structurels appris dans mon troisième roman. Bénéfice immédiat.

Pascal Candia, écrivain.

L’approche technique et les 22 points sont des outils précieux pour « mettre le doigt là où ça fait mal », mettre des mots sur les problèmes rencontrés, donc envisager des solutions avec un regard plus affûté.

Julien Tricard, Directeur littéraire.

Je travaille sur un roman. J’ai trouvé la structure d’écriture de John Truby extrêmement claire et logique. L’analyse des films était pertinente et ludique. M. Truby a su s’adapter et répondre avec gentillesse et beaucoup d’intérêt. Je recommande ce stage à tous les écrivains, professionnels ou non.

Valérie Vanier, apprentie écrivain.

Une vraie étude approfondie, des éléments techniques essentiels et très rassurants. On en reprendrait volontiers une semaine de plus.

Artus de Penguern, comédien, réalisateur et scénariste.

Cette Masterclass donne de vrais outils précis pour mieux appréhender le travail d’écriture. C’est pratique, concret et efficace.

Valérie Tubiana, Productrice Big Nose.

Je découvre ces outils avec beaucoup d’intérêt et j’ai hâte de les confronter, en pratique, à ceux que je me suis forgés au fil des années. J’y ai trouvé beaucoup de pertinence et de sens pratique.

Séverine Jacquet, scénariste Un village français, Père et maire…

Une Master class avec John Truby, c’est comme un bon scénario. On en ressort « changé », il s’est passé quelque chose de l’ordre de la révélation.
Son approche organique de la structure est libératrice car elle ouvre une infinité de possibilités, y compris dans d’autres secteurs comme la publicité ou la littérature.

Laurence Frelin, conceptrice-rédactrice publicitaire.

Loin d’être un carccan, l’analyse structurelle extrêmement précise de J.T s’avère être, dés la première heure, un formidable outil pour libérer la créativité.

Olivier Deck, Ecrivain.

John Truby va au cœur du processus de construction d’une histoire. Les outils qu’il nous transmet , bien utilisés, permettent de libérer l’imaginaire. On sort de cet apprentissage mieux armés pour affronter l’ aventure créative qu’est l’écriture. Personne ne détient la vérité, mais le travail de John Truby permet de s’en approcher.

Olivier Sadock, réalisateur et scénariste.

Moderne, documenté, dynamique, généreux et compétent, John Truby nourrit son auditoire et le laisse libre de s’approprier tout ou partie des techniques d’analyse qu’il propose et expose. Très motivant.

Marianne Groves, comédienne.

Voici une formation très stimulante, qui donne de vrais outils. C’est un réel apport et j’ai hâte de me remettre au travail, moins seule, comme épaulée.

Laurence Côte, comédienne, réalisatrice et scénariste.

Formation extrêmement claire, structurée et illustrée. Et John Truby est éminemment sympathique.

Myriam Gharbi, Productrice La Parisienne d’Images.

Trois jours denses, et riches d’enseignement. John Truby est clair, maîtrise son sujet, donne de bons exemples et n’oublie pas d’avoir de l’humour. Précieux.

Lucile Hochdoerffer, Journaliste.

John Truby possède une acuité surprenante sur les règles de l’art en terme de structure et d’analyse du genre. Son expérience et son travail sont particulièrement précieux aux jeunes scénaristes qui veulent acquérir de bons réflexes, et aux plus aguerris qui souhaitent disposer d’outils de diagnostic performants. Un exposé dense et passionnant qu’il ne faut pas manquer.

Antoine Cupial, scénariste, co-président Séquence 7.

Le travail de John est un véritable outil de travail qui m’a permis de corriger immédiatement des faiblesses scénaristiques existantes dans mon scénario. Il a fait ressortir de manière évidente les failles. D’autre part, en écriture d’un nouveau scénario original, sa méthode se révèle d’emblée précieuse. Il pose les questions essentielles à la construction d’une histoire.

Sophie Delouya, scénariste.

L’approche de John Truby est à la fois directive et émancipatrice, en ce sens qu’elle permet, par la connaissance et l’application d’outils d’écriture précis, de dépasser le schéma de genre et d’être pleinement dans la création originale et personnelle. Un juste équilibre trouvé entre la méthode et l’inspiration, la règle et l’exception.

Mélanie Delaballe, Chargée de développement, Tita Productions.

J’avais soigneusement déposé tous mes ingrédients scénaristiques sur ma table de travail et ne savais par où passer pour en cuisiner une histoire. La bonne vieille structure ternaire ne m’était pas d’un grand secours. C’était comme si on m’avait dit, dans un livre de recettes : éplucher, faire cuire, servir. J’ai découvert dans le bouquin de John Truby « L’anatomie du scénario » une structure imparable pour m’aider à débobiner pas à pas mon histoire. Mais ce n’est qu’à sa Masterclass que les choses ont pris un sens de façon naturelle, portées par la maîtrise et la passion débordante de John Truby pour son métier. Script doctor ? Je dirais plutôt script surgeon.

Marie Edery, Conceptrice rédactrice.

John Truby créé sa propre terminologie pour nous ramener à l’évidence : la technique n’est pas mécanique mais organique – qui repose sur le principe essentiel de l’observation de la vie et de la nature humaine.

Nathalie Geslin, apprentie scénariste.

Un condensé intéressant au rythme très soutenu. Ces moments de réflexion et d’analyse sont essentiels dans nos métiers. Cette formation est un très bon moyen de réagir contre le diktat français du dieu réalisateur-scénariste et fait comprendre que la technique n’est en aucun cas un formatage, mais bien au contraire l’outil d’une plus grande liberté dans l’écriture : on peut aller plus loin et écrire mieux quand on sait ce qu’on fait. Le travail de découpage sur les différents genres est passionnant.

Monica Rattazzi, scénariste Tout le bonheur du monde, Duval & Moretti, Avocats et associé, PJ.

Truby n’a pas l’ambition de faire entrer votre histoire dans une boîte formatée. Mais les outils d’analyse exposés permettent de disséquer le texte et d’en pointer les forces et faiblesses. Du point de vue de la structure narrative, de la dynamique des personnages et de la tension dramatique.

Jean-Baptise Destremau, Ecrivain.

Le contenu de cette formation constitue l’analyse la plus brillante qu’il nous ait été donné de lire et d’entendre sur l’écriture scénaristique. Il est tout bonnement invraisemblable qu’un seul être ait réussi à décrypter autant de points cruciaux avec une approche jamais vue ailleurs. L’enseignement dispensé est toujours extrêmement concret, et la méthodologie proposée est redoutable d’efficacité. Pas de dogme, pas de bla-bla narcissique, pas de structure en 3 actes qui tienne !

Albert Pereira Lazaro, Réalisateur et scénariste, Les lascars, le film.

Une traduction simultanée professionnelle, relayée par casques infrarouges, est assurée pendant les six jours.

Il est possible d’intervenir pendant la classe pour poser des questions ou réagir.

L’enseignement a lieu dans une salle de conférence équipée de tables pour écrire.

Un support de cours est remis à chaque élève.

Horaires et transports
Dates : 18 au 25 janvier 2017
Horaires : de 9h30 à 18h15
Pause : 1h15 de pause déjeuner de 13 h 00 à 14h15
Restaurants : une liste de restaurants du quartier sera remise à chaque participant.

Lieu
Salle de conférence de l’UIC
16, rue Jean Rey
75015 Paris

Métro : Bir Hakeim (Ligne 6)
RER : Champ de Mars/Tour Eiffel (Ligne C))
Bus : 82, 69, 87, 42
Un lien pratique pour organiser vos transports en bus, avec un plan interactif de la RATP www.ratp.fr/plan-interactif

Quel niveau faut-il pour assister à « Anatomie du scénario » ?
Il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste du scénario, de l’écriture ou d’être issu du milieu du cinéma pour suivre les trois jours de la Masterclass.
Les professionnels de l’audiovisuel y trouvent des réponses à leurs questions, des pistes de réflexion sur leur métier, des occasions d’approfondir leurs connaissances et de confronter leurs points de vue.
Mais un non professionnel ou même un débutant pourra suivre les trois jours sans problème. Il n’y a pas de pré requis. Le cours de John est illustré de nombreux extraits de films (une cinquantaine) qui viennent étayer la théorie.
C’est l’une des forces de l’enseignement de John Truby : exposer un point de vue sur la dramaturgie, dans lequel chacun vient « se servir » en fonction de ses acquis et de ses besoins.
Lors des précédentes éditions, environ 20 % des personnes présentes étaient des non professionnels de l’audiovisuel.

Faut-il avoir lu le livre de John Truby (The anatomy of story) pour assister à la Masterclass ?
Ce n’est pas une obligation. La formation est accessible et totalement compréhensible sans avoir lu le livre. Si vous trouvez le temps et la motivation de le lire, cela vous donnera une bonne première approche des théories de John Truby et vous mettrez d’autant plus à profit la formation.

John Truby propose-t-il une recette miracle pour écrire une histoire ?
Non, mille fois non ! Si c’est ce que vous recherchez, il vaut mieux passer votre chemin !
John Truby propose une réflexion approfondie autour de l’art de la dramaturgie, ainsi que des techniques et méthodes pour améliorer votre écriture ou pour vous lancer dans cet exercice. Ces trois jours vont vous apprendre, entre autres, à structurer votre récit, à organiser vos idées, à stimuler votre imagination en vous ouvrant des portes.
Il n’est pas question ici de formule magique !
Et rien ne pourra se faire sans votre talent et votre détermination sans faille…

Peut-on poser des questions ?
Oui, bien sûr. Plusieurs fois par jour, John vous donne la possibilité de le questionner. Vous posez votre question en français et elle lui est traduite en simultané. Vous pouvez aussi aller le voir pendant les pauses pour parler avec lui en privé, il est toujours très disponible.

Où la Masterclass a-t-elle lieu ?
Dans une salle de conférence, à l’UIC, dans le 15ème arrondissement (tout proche de la Tour Eiffel).
C’est confortable, fonctionnel et bien situé. La salle est équipée de tables pour écrire, d’un grand écran pour diffuser les extraits de films, de prises électriques pour que vous puissiez brancher vos portables…
Pour le déjeuner, de nombreux restaurants, dans toutes les gammes de prix, se trouvent aux alentours.

Y-a-t-il une traduction assurée pendant les 6 jours ?
Oui, une traduction professionnelle, de l’américain vers le français, est assurée par des interprètes. Cette traduction est relayée par des casques infrarouges que vous pouvez choisir d’utiliser ou pas. A tout moment, vous avez donc le choix d’écouter la VO de John ou la VF des traducteurs.
Les extraits de films sont sous-titrés en Français.
Dernier détail, la diction de John est plutôt calme et accessible.

Y-a-t-il un support de cours ?
Un support de cours est distribué dès le premier jour. Il contient des extraits de scénarios, des séquences dialoguées, sur lesquelles John Truby va travailler avec vous. Ils viennent illustrer ses propos.

Jusqu’à quand peut-on réserver ?
Tant qu’il reste de la place ! En général, les sessions affichent « complet » une dizaine de jours avant le début des hostilités…

Si je réserve une place, est-ce que je peux annuler ?
Vous pouvez annuler votre réservation jusqu’à 2 semaines avant le début de la formation. Si vous avez déjà effectué un paiement, vous serez remboursé intégralement, déduction faite des éventuels frais que nous payons à Paypal, si vous avez utilisé ce moyen de paiement (5% environ du montant total).
A moins de 2 semaines avant le début de la formation, pas de remboursement possible, en revanche.

Puis-je offrir l’entrée de la Masterclass à quelqu’un ?
Oui, bien sûr ! Il sufit de remplir le bulletin d’inscription au nom de la personne que vous voulez inviter, puis remplissez la partie « Facturation » à votre nom.
Nous pouvons aussi vous fournir un bristol aux couleurs de la Masterclass que vous pourrez offrir à la personne souhaitée. Il suffit de nous prévenir par mail ou par téléphone et nous vous l’enverrons par la poste.

Je souhaite que la formation soit prise en charge par l’Afdas, comment faire ?
Si vous êtes intermittent(e) il faut vous rapprocher de l’antenne Afdas de votre région pour vous procurer un dossier de prise en charge et éventuellement faire un point sur votre situation. Vous pouvez aussi vous procurer ce dossier sur le site web de l’Afdas (www.afdas.com) et ce, quelle que soit la région où vous vous trouvez.

Si vous êtes salarié(e), vous pouvez vous rapprocher du DRH ou du service Formation de votre employeur, si ces services existent. Il saura vous guider. Si ces services n’existent pas dans votre société, contactez l’Afdas de votre région et précisez que vous êtes salarié(e), vous serez orienté(e) vers le service adéquat.

Ensuite, dans les deux cas (intermittent(e) ou salarié(e)), faites une inscription sur le site (rubrique Inscription) pour qu’une place vous soit réservée, en attendant l’instruction du dossier par l’Afdas. En cas de refus de l’Afdas (rare), nous serons prévenus et votre place sera libérée.
Grâce à votre inscription, nous aurons votre adresse, et nous pourrons vous établir le devis, nécessaire au dépôt de votre dossier. Nous vous ferons parvenir également le document « Programme et Objectifs ».
Vous n’aurez plus qu’à envoyer votre dossier à l’Afdas, avec les autres pièces demandées : cv, lettre de motivation, etc.
Puis la procédure suivra son cours.

Et pour les autres fonds de formation ?
Le fonctionnement est en général le même : un devis, un document « Programme et Objectifs » et parfois, une Convention de Formation.
Si vous rencontrez des problèmes, contactez-nous par mail ou téléphone et nous réfléchirons avec vous à la solution la plus adaptée.

TARIFS

4 formules possibles pour suivre la formation :

Formule 3 jours – « Anatomie du scénario »
18 au 20 janvier 2017
Une approche unique des grands principes dramaturgiques : le mythe de la structure en trois actes, le développement moral et émotionnel du personnage, les dialogues symphoniques, les genres…

Tarif
600 € HT (soit 720 € TTC).

Tarifs préférentiels
Adhérents Guilde des Scénaristes : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Membres SACD : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Membres SSA : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Etudiants : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Note : Ces tarifs préférentiels ne peuvent s’appliquer en cas de prise en charge financière (totale ou partielle) par un OPCA.

Formule 3 jours – « 3 genres essentiels » (Attention : ultime session !)
23 au 25 janvier 2017
Trois genres majeurs disséqués et analysés en profondeur. Une journée pour la comédie, une journée pour tout ce qui tourne autour du genre policier (Crime Story, Detective story, Thriller), une journée pour la Love story.

Tarif
600 € HT (soit 720 € TTC).

Tarifs préférentiels
Adhérents Guilde des Scénaristes : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Membres SACD : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Membres SSA : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Etudiants : 480 € HT (soit 576,00 € TTC)
Note : Ces tarifs préférentiels ne peuvent s’appliquer en cas de prise en charge financière (totale ou partielle) par un OPCA.

Formule 6 jours – « Anatomie du scénario » + « 3 genres essentiels »
18 au 20 puis 23 au 25  janvier 2017
Un panorama complet de l’approche de John Truby. Six jours intenses de haut niveau.

Tarif
1 200 € HT (soit 1 440 € TTC).

Tarifs préférentiels
Adhérents Guilde des Scénaristes : 960 € HT (soit 1152,00 € TTC)
Membres SACD : 960 € HT (soit 1152,00 € TTC)
Membres SSA: 960 € HT (soit 1152,00 € TTC)
Etudiants : 960 € HT (soit 1152,00 € TTC)
Note : Ces tarifs préférentiels ne peuvent s’appliquer en cas de prise en charge financière (totale ou partielle) par un OPCA.

Formule 9 jours – « Ecrire la série TV » + « Anatomie du scénario » + « 3 genres essentiels »
18 au 20 octobre 2016 puis 18 au 25  janvier 2017

Tarif
1 800 € HT (soit 2 160 € TTC).

Tarifs préférentiels
Adhérents Guilde des Scénaristes : 1440 € HT (soit 1728 € TTC)
Membres SACD : 1440 € HT (soit 1728 € TTC)
Membres SSA : 1440 € HT (soit 1728 € TTC)
Etudiants : 1440 € HT (soit 1728 € TTC)
Note : Ces tarifs préférentiels ne peuvent s’appliquer en cas de prise en charge financière (totale ou partielle) par un OPCA.

Pour voir les tarifs de la session d’octobre 2016 (« Ecrire la série TV »), rendez-vous ici.

FINANCEMENTS

Salarié(e)s permanent(e)s, votre formation peut être prise en charge par un OPCA, en l’occurrence l’AFDAS si vous travaillez dans les secteurs de l’audiovisuel, du spectacle, des loisirs, de la publicité et de la presse, le FAFIEC pour l’activité de conseil, etc.

Votre demande de financement doit se faire au titre du Plan de Formation de l’Entreprise. Renseignements ici.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’OPCA concerné. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier. Renseignez la partie Facturation du formulaire avec l’adresse de votre employeur, cela nous permettra de vous faire parvenir un devis ainsi que le document « Programme et Objectifs ». Ces deux documents sont nécessaires pour déposer votre dossier.
En cas de refus de l’OPCA sollicité, votre place sera libérée sans aucun frais.
Davantage de détails ici.

Intermittent(e)s du spectacle, si vous remplissez les conditions d’éligibilité, votre formation peut être prise en charge par l’AFDAS. Pour en bénéficier, vous devez remplir un dossier puis le déposer auprès de leurs services. L’AFDAS décidera de l’attribution d’un financement.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier. Votre inscription nous permettra de vous faire parvenir un devis (qui remplace la page 2 de votre dossier) ainsi que le document « Programme et Objectifs ». Ces deux documents sont nécessaires pour déposer votre dossier.
En cas de refus de l’AFDAS, votre place sera libérée sans aucun frais.
Attention : votre dossier doit être déposé au plus tard 4 semaines avant le début de la formation. Davantage de détails ici.

Dossier de demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’AFDAS, ici.

Artistes auteurs, le nouveau dispositif pour les artistes-auteurs est en place depuis septembre 2013. Il est géré par l’AFDAS.
Conditions de récevabilité : Etre affilié à l’Agessa ou à la Maison des Artistes, ou être assujetti au régime de sécurité sociale des auteurs. Et pouvoir justifier de 9 000 Euros de recettes cumulées en tant qu’artiste-auteur sur les 3 dernières années.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier.
Votre inscription nous permettra de vous faire parvenir un Devis, ainsi que le document « Programme et Objectifs ».
Important : votre dossier doit être déposé au plus tard 3 semaines avant le début de la formation.
Demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’AFDAS, ici.

AFDAS

66, rue Stendhal
75020 Paris
Tél : 01 44 78 39 39
Fax : 01 44 78 39 40
Du lundi au jeudi de 09h00 à 18h00
Le vendredi de 09h00 à 12h00
Site : http://www.afdas.com

Chef d’entreprise non salarié (Gérant ou Associé) (TNS)
Si vous cotisez au RSI (Régime Social des Indépendants), votre formation peut être prise en charge parl’Agefice.
Tous les renseignements ici : http://www.agefice.fr

Profession Libérale et Travailleur(euse) Indépendant(e)
Vous dépendez du FIFPL
Tous les renseignements ici : http://www.fifpl.fr

Contactez-nous pour toute étude de votre cas. Nous vous aiderons à trouver la solution de financement appropriée.

NOS PARTENAIRES

LES PRÉCÉDENTES ÉDITIONS
Plus de 2 000 personnes ont déjà assisté aux précédentes sessions d’ « Anatomie du scénario », pour suivre les réflexions, analyses et techniques de ce grand nom du scénario américain : scénaristes, réalisateurs, diffuseurs, sociétés de production, directeurs littéraires, écrivains, comédiens, techniciens de l’audiovisuel, publicitaires, journalistes, etc.

Ils nous ont fait confiance et nous les en remercions : Canal Plus, MK2, Endemol fiction, Fidélité, Capa Drama, Bayard Presse, Australie, Libération, Le Monde, France Télévisions, Marathon Groupe, LGM Cinéma, Nord-Ouest, Bonne pioche, Ardimages, Prisma, Karé Productions, Warner France, Pathé, Pyramide Films, Agence H, Les Télécréateurs, Haut et Court, Lowe Strateus, StudioCanal, Studio 37, Telfrance, My box Productions, Xilam, Proximity BBDO, M6, Cinétévé, Les films Pelléas, Big Nose, Neyrac films, La Parisienne d’Images, Albin Michel, Kaleo films, Les films du kiosque, Rezo films, Alizés Films, Louis Lumière, Havas Média, Publicis Net, Moonscoop, Tabo Tabo Films, 13ème rue, TF1, Alicéléo, F comme Film, SND, Ubisoft, 2P2L, Ankama, Young & Rubicam, Mandarin Cinéma, Quelle belle histoire, Tele Image Kids, La Femis, Moulin d’Andé, Cipango, Arte France Cinéma, Europa Corp, Sombrero films, Quasar Pictures, Paris Première, Flammarion, Récifilms, Babe films, Coyote conseil, Universal Pictures, Epithète films, Sombrero Films, Wild Bunch, Lagardere Entertainment, Orange, RTL Belgium, WY productions, Télérama, TOEI Animation, Editions du Seuil, Télévision Suisse Romande, Hachette Filipacchi, etc.

© Photos Dean Dorat, Stéphane Renaud et Laurent Stinus.

REVUE DE PRESSE

lemonde

Une interview réalisée par Martine Delahaye dans laquelle John Truby évoque, entre autre, sa vision de l’avenir de la fiction française.

Voir l’article

logo_franceinter

John Truby était l’invité de Colombe Schneck dans « J’ai mes sources » sur France Inter. L’interview était filmée et peut se voir sur le site de France Inter.

Voir la vidéo

tpsstar

Dans « La quotidienne du cinéma », un reportage sur la Masterclass, signé Thomas Boujut.

Voir la vidéo

logo-lesinrocks

Présentation pertinente du travail de John Truby par le journaliste Olivier Joyard.
« Je m’appuie sur la poésie en pratique : essayer de développer la créativité des auteurs et ne pas l’enfermer dans une recette ».

Voir l’article

logo-telerama

Article de Sophie Bourdais paru dans Télérama.
« Il a formé une génération de scénaristes et quand une fiction bat de l’aile, c’est à lui qu’on fait appel. “Script doctor”, l’américain John Truby est le maître du récit réussi. »

Voir l’article

logo-studiocinelive

La journaliste Laurène Guillaume a interviewé John Truby et en a tiré 4 instructives vidéos mises en ligne ici.

Voir l’épisode 1 | Voir l’épisode 2 | Voir l’épisode 3 | Voir l’épisode 4

logo-lhumanite

Interview de John Truby par Marianne Béhar sur le site de L’Humanité.
« Je considère l’histoire comme une chose vivante dont les parties du corps sont interconnectées entre elles. Un corps qui grandit et se développe avec le temps. »

Voir l’article

mytf1news

Longue Interview réalisée par Nicolas Schiavi. John Truby y évoque, entre autres, Avatar ou The social network.

Voir l’article

logo-ecrantotal

Article et interview signés de Valérie Ganne pour le magazine des professionnels de l’audiovisuel.
« Pour moi, la structure est le plus important. »

Voir l’article

canal+

Une interview filmée, réalisée par Alain Carrazé, grand spécialiste des séries.

Voir la vidéo

logo-filmfrancais

Courte interview réalisée par Catherine Wright
« Je n’impose pas une vision américaine de l’écriture ».

Voir l’article