Ecriture et Série TV : affûter ses outils
Prochaines dates : juin 2022
5 jours – 36 heures – Mode présentiel 

Voici une formation qui propose de nouvelles pistes de travail pour l’écriture de la série, sur des sujets aussi pointus que la phase préparatoire, l’écriture en Atelier, l’élaboration des personnages, le moteur dramatique, le travail sur la structure…
Et des cas pratiques (‘Baron Noir’, ‘Une belle histoire’, ‘Balthazar’, ‘Mirage’).

Six professionnels reconnus de l’écriture sérielle exposent leurs réflexions et leurs méthodes de travail, explorant de nouveaux territoires de savoirs.

Connaissance des fondamentaux de la dramaturgie sérielle nécessaire.

16 participants maximum.
Prise en charge AFDAS et autres OPCO possible.
Formation conventionnée Afdas pour les Artistes-Auteurs.

Si on peut raisonnablement penser que la production française de séries de fiction a aujourd’hui significativement avancé en terme de qualité, avec des séries ayant rencontré succès publics et critiques sur le marché domestique et international, il est également légitime de considérer que les moyens de continuer à progresser existent.
D’ailleurs, sur un domaine aussi complexe que l’élaboration d’une série, en a-t-on jamais fini avec les questionnements de toute sorte ?

Voici une formation qui propose de nouvelles pistes de travail pour l’écriture de la série, sur des sujets aussi pointus que la phase préparatoire, l’élaboration des personnages, le travail sur la structure… Et des cas pratiques (‘Baron Noir’, ‘Une belle histoire’, ‘Balthazar’, ‘Vampires’, ‘Dix pour cent’).

S’adressant aux professionnels (auteurs, producteurs, diffuseurs) ayant déjà des connaissances solides en dramaturgie de la série, cette formation fait intervenir six professionnels reconnus de l’écriture. En quatre jours, alternant théorie et cas concrets, ils exposeront leurs réflexions et leurs méthodes de travail, confrontant les participants à leurs propres pratiques, explorant de nouveaux territoires de savoirs.

LES OBJECTIFS

  • Explorer de nouvelles pistes de travail autour de l’écriture de la série TV.
  • Perfectionner ses outils sur des compartiments pointus de l’élaboration de la série : phase préparatoire, identité visuelle, structure, etc.
  • Remettre en perspective ses propres pratiques à la lumière des réflexions de cinq auteurs scénaristes reconnus.

PUBLICS VISÉS

  • Auteurs, scénaristes, porteurs de projets, souhaitant se perfectionner par l’acquisition de nouveaux outils.
  • Producteurs, chargés de développement, directeurs littéraires et d’écriture, directeurs artistiques, au sein des sociétés de production.
  • Conseillers de programmes, conseillers artistiques, lecteurs, au sein des chaînes.

La formation est organisée pour un effectif maximum de 14 apprenants.
Elle se déroule en mode distanciel sur une durée de 7 demi journées (4h par jour).

Prise en charge AFDAS et autres OPCA possible.
Cette action de formation entre dans la catégorie des actions d’adaptation et de développement des compétences, prévue par l’article L.900-2 du code du travail, alinéa 2.
Niveau de connaissances préalables nécessaire avant l’entrée en formation : solides connaissances en dramaturgie de la série (les fondamentaux).
Entretien téléphonique préalable avec l’apprenant.

JOUR 1

JOUR 1 - Mercredi 16 juin 2021

09h30-13h00
Créer une série, envers et contre tout - 1ère partie
par Frédéric Krivine / Scénariste et Producteur Artistique

Avant l'écriture proprement dite, c’est le temps du développement du projet, cette phase essentielle qui va permettre de mettre en place les fondamentaux, nécessaires à la création d’une série que l’on souhaite personnelle et viable.

A/ De la première idée au Concept

  • Se lancer avec une idée personnelle
  • Sujet/Thème
  • Clarifier le parti-pris de la série / Le règlement de comptes
  • High concept ou série naturaliste : 2 familles de concepts à connaître

B/ Développement et validation du concept

- Définition du terrain de jeu : l’Arène
- Elaboration de la prémisse
- Définir les protagonistes en fonction de la prémisse
- Cartographie psychologique des personnages
- Choix du format
- Définition de la sérialité : série, mini-série ou feuilleton ?
- Dispositif narratif : les promesses (de la série, de chaque épisode)
- L’obsession du crescendo

C/ Les pièges : fausse bonne idéé (FBI), projet non sériel, projet sous dramatisé, projet pas assez distancié.

D/ Synthèse : Les 10 commandements de la création d'une série


14h30-18h30
Créer une série, envers et contre tout - 2ème partie
par Frédéric Krivine / Scénariste et Producteur Artistique

Les bases sont posées, les premières étapes sont franchies. Et après ? Frédéric Krivine évoque les questions relatives à la bible et à la structure, avant de conclure avec 3 cas pratiques éclairants.

E/ Restitution de la phase de développement : la bible
            - Carte d’identité ou document marketing ?
            - Le 5 majeur : Clarté, Personnalité, Conflit-Empathie, Serialité TV, Faisabilité.

F/ Questions de structure : le cas du 52’ américain
           - Une succession équivoque de réalités univoques

G/ Cas pratique 1 :
Un ‘Village français’ (2009-2017, Fr3) 7 saisons, 72 épisodes : le succès.

H/ Cas pratique 2 :
‘Une belle histoire’ (2020, Fr2), Une saison, demi-succès, demi-échec.

I/ Cas pratique 3 :
‘Sentinelles’ (2020-21, OCS, tournage en septembre), une série de plateforme.

 

JOUR 2

JOUR 2 - Jeudi 17 juin 2021

09h30-13h00
Ecrire un polar bouclé en atelier : le cas ‘Balthazar’
par Clothilde Jamin / Scénariste et productrice

Diffusée en prime time à partir de décembre 2018 sur TF1, ‘Balthazar’ a immédiatement rencontré un vif succès d’audience et s’est vue confirmer pour une saison 2. Clothilde Jamin, co-créatrice (avec Clélia Constantine) et co-productrice de la série, explique ici sa vision et son approche de ce genre bien particulier : le polar bouclé.

A/ Tour d'horizon du polar bouclé en France
- Le polar bouclé, qu’est-ce que c’est ?
- Maître des audiences, mal aimé des critiques
- Une richesse de thématiques et de genres
- Comment être original ? et faut-il l'être ?
- Les types de polar

B/ Genèse de ‘Balthazar’
- De la première étincelle au dernier jour de tournage : cent fois sur le métier remettre son ouvrage
- Les points clefs du développement d'une série polar : le concept / les compétences des héros et le caractère récurrent de la série / le casting
- Une série bouclée : pas un sprint, un marathon

C/ Mise en place de l'atelier d'écriture
- Quel constat sur l'écriture de série aujourd'hui ?
- Les bénéfices de la mise en place d'un atelier : pour la série / pour les scénaristes ?
- Concrètement, un atelier, c'est quoi ? C'est qui ? C'est où ? C'est quand ? Et avec quels outils ?
- Les étapes de la création d'un épisode en atelier / Time Line

D/ Ecrire un polar pour ‘Balthazar’
- Où trouver les idées ?
- Homicides involontaires, argent, amour, vengeance ou pure folie, les raisons du crime
- Les points clefs de la construction d'un épisode : teaser / relances / autopsie /ton
- Les écueils à éviter : le trop noir, le trop clair, les univers trop ou pas assez présents, le manque d'empathie
- Ce à quoi on ne pense pas assez (alors qu'on devrait) : jour / nuit, intérieur / extérieur, contraintes CSA, contraintes DDASS, saisons, cascades, animaux et autres réjouissances

E/ La spécificité de l'auteur producteur / showrunner
- Avant le tournage : l'écriture évidemment, les relations diffuseurs, le casting, les décors, le plan de travail, les choix économiques, les comédiens
- Pendant le tournage : les relations diffuseur, les rushs, le lien avec le plateau
- Après le tournage : le montage, la musique
- Gérer 20 choses à la fois / exemple d'une journée type
- Deux atouts clefs : savoir anticiper et bien s'entourer


14h30-18h30
Qu’est-ce qu’un bon personnage de série ?
par Marine Francou / Scénariste et directrice d'écriture

Introduction à la spécificité du traitement du personnage dans la série.
Comprendre les notions d’arche et de choralité, en saisir les implications dans la construction d’un personnage de série.

A/ Comment bâtir une galerie de personnages ?

  • Positionnement de chacun par rapport au thème de la série.
  • La promesse de conflits riches et pertinents entre les personnages.
  • Notion de complémentarité/opposition dans la caractérisation psychologique.

B/ La nécessité d’une caractérisation précise et forte

  • Quelques notions de base sur la névrose et la psychose.
  • Comment utiliser les outils de la psychologie pour travailler un personnage ?

C/ Faire évoluer ou non son personnage ? Comment travailler une arche ?

  • L’intrigue au service du personnage.
    Exemple de la construction de l’arche de la saison 7 d’Engrenages
  • Quelques éléments de méthodologie.
JOUR 3

JOUR 3 - Vendredi 18 juin 2021

09h30- 13h00
et 14h30-18h00
Le moteur dramatique de la Série
par Marc Herpoux / Scénariste

  • Introduction
    - L’obsession du ”structuralisme” dans la narration
    * Il n’y a pas de ”paradigme d’un bon scénario”
    * Chaque médium et chaque époque a ses codes narratifs
  • Unitaire vs Série
    - Les spécificités d’un unitaire
    * L’unité d’action: qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?
    - Les spécificités de la série
    * Le principe d’un ”dispositif répétitif”
    * Plus d’unité d’action ! Comment fait-on ?
    - L’unité de Traitement
    * 4 angles narratifs à connaître
    - Développement de ces 4 angles
    - Les penser comme les moteurs dramatiques de votre série
  • Le moteur dramatique
    - Qu’est-ce qui drive votre sujet ?
    * Le Plot Driven
    * Le Theme Driven
    * Le Character Driven
    * Le Arena Driven- Définir le moteur dramatique principal de votre sujet implique de penser les ”passage obligés” de votre saison
    * Qu’est-ce qu’un ”passage obligé”?- Partir de l’intrigue
    * Les séries qui partent de l’intrigue
    * Les 4 types d’intrigues revenant le plus souvent
    * Comment écrire une série ”Plot Driven”? Le type de passages obligés
    * L’épuisement de ce type de série

    - Partir du Thème
    * Les séries qui partent du thème
    * Des séries "à thèse”
    * La question du dilemme
    * Dramatiser le ”choix”? S’autoriser ou s’interdire de faire ?
    * Comment écrire une série ”Theme Driven” ? Le type de passages obligés
    * L’épuisement de ce type de série

JOUR 4

JOUR 4 - Lundi 21 juin 2021

09h30- 13h00
et 14h30-18h00
Le moteur dramatique de la Série -2ème partie
par Marc Herpoux / Scénariste

  • Partir des personnages
    * Les séries qui partent des personnages
    * Penser les personnages en terme de ”réseau”
    * Qu’est-ce qu’un Protagoniste ?
    * Protagoniste Unique vs Protagoniste Pluriel vs Protagonistes Multiples
    * Réfléchir à ses protagonistes
  • La question du ”Besoin” comme moteur sériel
    * Comment écrire une série ”Character Driven” ? Le type de passages obligés
    * L’épuisement de ce type de série
  • Partir de l’Arène
    * Les séries qui partent de l’Arène
    * Qu’est-ce que l’Arène d’une série ?
    * Qu’est-ce qu’un ”contexte”?
    * Comment écrire une série ”Arena Driven” ? Le type de passages obligés
    * L’épuisement de ce type de série

 Développer une saison

  • Creuser son ”Sujet”
    * Penser Contradiction dramatique
    * Penser Retournement thématique
  • Creuser ses personnages
    * Penser Trajectoire des personnages
    * Penser Intégration des trajectoires en cours de saison
  • Creuser ses intrigues
    * Penser Rebondissements, suspens, mystère et ironie dramatique
    * Penser ”Temps forts” vs. Temps faibles”
  • Creuser la direction artistique de sa série
    * Penser Charte graphique
    * Penser Contraste dramatique

Ecrire un épisode

  • Découper sa saison en épisodes
  • Faire grimper son épisode en émotion
  • La hiérarchie des ”conflits”
  • Découper son épisode en Actes

 

JOUR 5

JOUR 5 - Mardi 22 juin 2021

09h30-13h00
Cas d'étude : 'Baron Noir'
par Eric Benzekri / Co-créateur et Scénariste

La genèse
- Une expérience concrète - celle du militantisme à un haut niveau -
transmutée en fiction.
- Un apprentissage particulier : la méthode empirique du
chronométrage.
- L’héritage de l’écriture de discours : entre punchlines et
développements analytiques.
- Mot de passe diffuseur : « Les Sopranos à la maison blanche ».

Les fondamentaux de BN : l’effet de réel
- La politique comme matière première dramatique
- L’exigence - la technicité des termes et des débats - comme gage du
respect des spectateurs, comme du monde politique.
- Une série de l’oralité… très écrite.
- Le storytelling au centre de l’écriture comme des actions des
personnages.

Assumer la « dramaturgie incertaine »
- La méthode malléable du point par point : ne jamais rien figer.
- Les « drapeaux » : prégénérique, scène de fin et turning point.
- L’indispensable fausse piste.
- Les arches sont les ennemies de la surprise.
- Pour faire un épisode… il en faut deux !

Dans la room
- Le débat permanent : oralité et intelligence collective.
- Le vrai personnage principal : la France.
- La recherche permanente de la dramatisation et du rythme

La fabrication
- Le réel partout, surtout dans les détails : journalistes/acteurs,
références historiques et jeux avec l’actualité
- L’écriture permanente : la course poursuite avec le réel
- Le texte dirige tout.


14h30-17h30
Une coproduction internationale née en France : le cas 'Mirage'
par Olivier Pouponneau / Co-créateur et Scénariste

A/ LA GENESE
- L’ADN : un mélo sur fond d’espionnage
- Le choix de l’arène (les expats + Dubaï) = une série coûteuse
- Le Forum de copro de Séries Mania : ouvrir la porte aux partenaires étrangers
- L’Alliance : 3 pays, 3 notions différentes du mainstream


B/ LE DEVELOPPEMENT

- Le pilote : document marketing vs/ épisode 1
- La bible commerciale, le moodboard, le moodreel…
- L’équipe : 6 mains pour du 100% feuilletonnant
- Les arches : passer en cours de développement de 8 à 6 épisodes
- Les dialogues : le choix de la langue organique


C/ LA SPECIFICITE DE LA COPRO INTERNATIONALE
- Les interlocuteurs, le casting, le tournage (de Dubaï à Abu Dhabi + Maroc)
- La question de la langue : langue de travail, langue d’écriture, langue de tournage, langue de diffusion
- L’identité culturelle d’une série internationale : comment éviter l’euro-pudding ?
- La saison 2

Conclusion & Synthèse générale (30')

Echanges sur les 4 jours de la formation. Sous le contrôle du responsable pédagogique, les apprenants sont invités à réfléchir à un bilan des connaissances acquises. Une réflexion est menée collectivement concernant l'atteinte des objectifs de la formation. Une conclusion finale est apportée.

Eric BENZEKRI 
Après Sciences-Po Strasbourg, il s’engage en politique au côté de Julien Dray et Jean-Luc Mélenchon. De 2000 à 2002, il fait partie du cabinet de ce dernier, alors ministre délégué à l’Enseignement professionnel sous le gouvernement de Lionel Jospin.
En 2005, Eric Benzekri s’éloigne de la politique, et collabore à l’écriture de plusieurs séries pour Canal+ : Maison close (2010-2013), Lascars (2012).
En 2016, il co-crée et co-écrit Baron noir avec Jean-Baptiste Delafon. La série rencontre immédiatement un grand succès publique et critique, permettant notamment à Kad Merad d’obtenir un International Emmy Award en 2017 pour son interprétation du personnage de Philippe Rickwaert.
La saison 3 est diffusée sur C+ en février 2020 et confirme son brillant succès.

Marine FRANCOU
Assistante mise en scène pendant 10 ans sur des longs métrages et des téléfilms, Marine décide, à 30 ans, de se tourner vers l’écriture. Formée au scénario au CEEA pendant deux ans, elle en sort en 2006 et débute avec Frédéric Krivine dans l’atelier d’écriture qu’il constitue pour développer Un village Français.
Parallèlement à cet engagement qui a duré près de dix ans, elle s’investit dans d’autres collaborations. Elle co-écrit notamment avec Omar Lagdam un téléfilm pour France 2, Frères(2009), réalisé par Virginie Sauveur, récompensé par trois prix au Festival de la Rochelle 2010.
Elle travaille aussi sur d’autres séries : Engrenages (saison 6), Fais pas ci, Fais pas ça(saison 5 et 6), En Famille, L’Odyssée, Les Bleus. Ces choix confirment sa volonté de progresser dans la maitrise de l’écriture du 52 minutes. Son goût pour la psychologie des personnages ainsi que son attention à la précision de la dramaturgie, trouvent dans ce format un formidable terrain de jeu.
En 2018, elle a dirigé l’écriture de la saison 7 d’Engrenages (Son et Lumière) et travaille actuellement sur la saison 8.

Marc HERPOUX
Après obtention d’un diplôme National d’Art Plastique à l’École des beaux arts de Rennes, Marc Herpoux entreprend en 1994 des études à l’ESRA.
Il a co-écrit un long-métrage pour le cinéma Les irréductibles.
Pour la télévision, il a co-écrit deux téléfilms, L’embrasement (Arte) et Entre deux ombres(France 3), et des séries telles que Les oubliées (France 3), Pigalle, la nuit (Canal +), Signature (France 2), Les témoins, saisons 1 et 2 (France 2), ou encore Au delà des murs (Arte).
Il est actuellement en écriture d’une nouvelle série pour France 2, réalisée par Jean-Xavier de Lestrade: Sambre
Il intervient régulièrement en tant que formateur pour le CEEA et la FEMIS.

Clothilde JAMIN
Clothilde Jamin est scénariste et productrice chez Beaubourg Stories.
Après des études de commerce à l’ESCP, puis plusieurs années de conseil dans le secteur de l’audiovisuel, Clothilde découvre le métier de scénariste chez Beaubourg, au côté de Stéphane Marsil, fin 2009.
Elle développe Falco pour TF1, une série polar adaptée d’un format allemand, et écrit puis produit les 4 saisons, mettant en place un système d’écriture en atelier dès la deuxième saison aux côtés d’Olivier Dujols.
Elle crée et produit ensuite Les Secrets, un 3×52’ pour France 3, puis Balthazar, une série pour TF1 cocréée avec Clélia Constantine, dont la première saison a été diffusée avec succès en décembre 2018, suivie des saisons 2 et 3.
Clothilde travaille actuellement sur la saison 4 de Balthazar, et a finalisé La Part du Soupçon, un unitaire pour TF1 écrit par Julien Messemackers et réalisé par Christophe Lamotte, tout en développant d’autres projets encore en écriture.
Elle intervient aussi de façon ponctuelle ou sur la durée dans les formations de scénaristes et créateurs (Femis création de série ou CELSA).

Frédéric KRIVINE
Frédéric Krivine, issu du CFPJ, commence sa carrière artistique par la publication de plusieurs romans puis devient scénariste pour la télévision, concevant les séries Les Enquêtes de Chlorophylle en 1993 et Anne Le Guen en 1995, écrivant et réalisant les téléfilms Les Enfants du mensonge en 1996, et Une deuxième chance en 2003. En 1997, il a créé pour France 2 la série P.J. Il a été coprésident de l’UGS, l’Union-Guilde des Scénaristes, de 2003 à 2007. En 2008, il crée deux nouvelles séries, une policière pour France 2, Duo, sur la corruption à Marseille, et la chronique d’une sous-préfecture sous l’Occupation pour France 3 : Un Village français, produit par Tetra Media. La série s’est conclue à l’automne 2018, avec la deuxième partie de la saison 7, après 72 épisodes couronnés de succès public et critique.
Il s’attelle ensuite à l’adaptation d’un format anglais qui devient Une belle histoire (8 x 52) pour France 2, diffusé en mars 2020.
Puis Les Sentinelles en 2021, coécrit avec Thibault Valetoux, produit par Tetra Media Fiction pour OCS.

Olivier POUPONNEAU
Diplômé de Sciences Po Paris et allocataire de recherche en histoire urbaine, Olivier Pouponneau a été lecteur dans le domaine de l’édition (Presses de la
Renaissance et Belfond) puis dans le domaine de l’audiovisuel (France 2, M6 Film et différentes sociétés de production) avant de se consacrer à l’écriture.
Féru d’histoire, il est auteur d’unitaires et de mini-séries en costumes pour la télévision : Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour pour France 2 et l’Eté des Lip, un unitaire pour France 3. Le thriller est un autre genre qu’il affectionne puisqu’il a notamment adapté le roman de Charles-Ferdinand Ramuz La Grande Peur dans la Montagne pour France 3 et la TSR — Prix du Jury au Grand Prix du scénario Sopadin / Fipa 2006. Il a aussi écrit un autre thriller remarqué pour France 2, Surveillance — Prix de la meilleure réalisation au Festival de Luchon 2013.
Aujourd’hui, il est le co-créateur de plusieurs séries de création originale, dont Mirage, une série de 6×52’ en coproduction internationale pour France 2, la ZDF et le Canadien Cineflix, diffusée en mars 2020 sur France 2 ainsi que J’ai Menti, mini-série de 6 X52’ pour France 2 (diff à la rentrée 2021).
Il est aussi le co-créateur d’un studio qui produit des contenus numériques et transmédia, The Rabbit Hole.
Il enseigne enfin la dramaturgie des séries à la FEMIS et au CEEA.

La formation est organisée pour un maximum de 16 apprenants.

Cette action de formation entre dans la catégorie des actions d’adaptation et de développement des compétences, prévue par l’article L.900-2 du Code du travail, alinéa 2.

Elle a été conventionnée par la commission Afdas d’avril 2018 pour les Artistes-Auteurs.

Horaires
Dates : du 16 au 22 juin 2021
Horaires : de 09h30 à 18h30 (Jours 1 et 2)
de 09h30 à 18h00 (Jours 3, 4 et 5)
Déjeuner : de 13h00 à 14h30
Durée formation : 5 jours – 36 heures

Lieu
Espaces Réunion
43 rue de Dunkerque
75010 Paris
Métro : Gare du Nord (Lignes 2,4, 5) ou Poissonnière (Ligne 7)
RER : Gare du Nord (Lignes B, D et E)
Bus : 46, 38, 43, 42 (Gare du Nord)

Tarif
Le prix de la formation est fixé à 1 800 € HT (2 160 € TTC) pour les 5 journées (36 heures).

Tarif préférentiel
Les intermittent(e)s du spectacle et les Artistes-Auteurs bénéficient d’un tarif de 1 440 €HT (1 728 €TTC), pris en charge en totalité par l’AFDAS si conditions d’éligibilité remplies.
Cette action de formation a obtenu le conventionnement collectif de l’AFDAS pour les Artistes-Auteurs (Fonds de formation des Auteurs).

FINANCEMENTS

Salarié(e)s permanent(e)s, votre formation peut être prise en charge par un OPCO, en l’occurrence l’AFDAS si vous travaillez dans les secteurs de l’audiovisuel, du spectacle, des loisirs, de la publicité et de la presse, le FAFIEC pour l’activité de conseil, etc.

Votre demande de financement doit se faire au titre du Plan de Formation de l’Entreprise. Renseignements ici.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’OPCO concerné. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier. Renseignez la partie Facturation du formulaire avec l’adresse de votre employeur, cela nous permettra de vous faire parvenir un devis ainsi que le document « Programme et Objectifs ». Ces deux documents sont nécessaires pour déposer votre dossier.
En cas de refus de l’OPCO sollicité, votre place sera libérée sans aucun frais.
Davantage de détails ici.

Intermittent(e)s du spectacle, si vous remplissez les conditions d’éligibilité, votre formation peut être prise en charge par l’AFDAS. Pour en bénéficier, vous devez remplir un dossier puis le déposer auprès de leurs services. L’AFDAS décidera de l’attribution d’un financement.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier. Votre inscription nous permettra de vous faire parvenir un devis (qui remplace la page 2 de votre dossier) ainsi que le document « Programme et Objectifs ». Ces deux documents sont nécessaires pour déposer votre dossier.
En cas de refus de l’AFDAS, votre place sera libérée sans aucun frais.
Attention : votre dossier doit être déposé au plus tard 4 semaines avant le début de la formation. Davantage de détails ici.

Dossier de demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’AFDAS, ici.

Artistes auteurs, le nouveau dispositif pour les artistes-auteurs est en place depuis septembre 2013. Il est géré par l’AFDAS.
Conditions de récevabilité : Etre affilié à l’Agessa ou à la Maison des Artistes, ou être assujetti au régime de sécurité sociale des auteurs. Et pouvoir justifier de 9 000 Euros de recettes cumulées en tant qu’artiste-auteur sur les 3 dernières années.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier.
Votre inscription nous permettra de vous faire parvenir un Devis, ainsi que le document « Programme et Objectifs ».
Important : votre dossier doit être déposé au plus tard 3 semaines avant le début de la formation.
Demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’AFDAS, ici.

AFDAS
66, rue Stendhal
75020 Paris
Tél : 01 44 78 39 39
Fax : 01 44 78 39 40
Du lundi au jeudi de 09h00 à 18h00
Le vendredi de 09h00 à 12h00
Site : http://www.afdas.com

Chef d’entreprise non salarié (Gérant ou Associé) (TNS)
Si vous cotisez au RSI (Régime Social des Indépendants), votre formation peut être prise en charge parl’Agefice.
Tous les renseignements ici : http://www.agefice.fr

Profession Libérale et Travailleur(euse) Indépendant(e)
Vous dépendez du FIFPL
Tous les renseignements ici : http://www.fifpl.fr

Contactez-nous pour toute étude de votre cas. Nous vous aiderons à trouver la solution de financement appropriée.

Inscription : Ecriture et série TV, affûter ses outils - (//)

Pas encore de nouvelles dates prévues !
Pour être inscrit sur la liste d'attente et être prévenu en priorité d'une prochaine session, vous pouvez nous laisser vos coordonnées ci-dessous.
  • IDENTITE DU PARTICIPANT

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.