S'IMMERGER, ÉCRIRE ET TOURNER EN RÉALITÉ VIRTUELLE

S’immerger, écrire et tourner en réalité virtuelle
Sous la direction de Vincent Ravalec
Automne 2017 – 4 x 3 jours – 90 heures

Le chantier de la Réalité Virtuelle est conséquent, mais passionnant. Tous les acteurs de la chaine de l’image sont concernés. Alliant théorie et pratique, cette formation s’adresse à tous ceux qui souhaitent, en s’appuyant sur leurs compétences, ouvrir un nouveau champ de possibles.

Quatre modules de trois jours sous la direction de Vincent Ravalec, pour comprendre les enjeux et les mettre en pratique avec l’écriture, la réalisation et la post-production d’un véritable film en VR.

Voici une formation qui décortique la question de la VR. Qui permet une immersion la plus exhaustive possible dans le top des réalisations VR à ce jour. Qui réfléchit à l’écriture d’un projet, à sa modélisation pour en affiner la narration. Qui le tourne avec la meilleure caméra du moment. Qui conçoit un son spatialisé. Qui permet de suivre la complexité de la post-production. Bref une formation qui allie théorie (étude et analyse des films existants), et pratique, avec la réalisation d’un vrai film, où chaque poste pourra se confronter à la réalité de cette nouvelle technologie.

Organisé sur douze jours intensifs (4 modules de 3 jours), animé par Vincent Ravalec, auteur et réalisateur féru de Réalité Virtuelle, auquel s’adjoindront d’autres spécialistes de la VR, le stage s’adresse à tous, auteurs, réalisateurs, techniciens, producteurs et comédiens, qui souhaitent, en s’appuyant sur leurs compétences, ouvrir un nouveau champ de possibles.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

  • Avoir une vision la plus large possible de ce qui s’est fait en VR jusqu’à maintenant. Fiction, doc, jeux, animation, mais aussi films thérapeutiques, institutionnels, éducatifs, en analysant tous les procédés filmiques en jeu.
  • Comprendre le processus de fabrication d’un film en VR dans sa globalité.
  • Penser une écriture spécifique en VR.
  • Apprendre à tester les hypothèses de mise en scène pour être sûr de bien  réfléchir en VR, et ce à tous les postes.
  • Tourner un film en VR, et expérimenter ce qui non seulement diffère du cinéma mais constitue la force et l’intérêt de la VR.
  • Gérer la post-production. En suivre toutes les étapes, du stitching au montage et au mixage, sans oublier l’insert de VFX.
  • Avoir un aperçu des process de financements et des circuits de diffusion.

PUBLICS VISES

  • Auteurs et scénaristes souhaitant écrire pour la VR.
  • Réalisateurs voulant passer à la VR.
  • Techniciens, opérateurs image et son notamment, souhaitant pouvoir exploiter leurs compétences sur des productions VR.
  • Monteurs et post-producteurs voulant maitriser le process de post-production.
  • Producteurs et directeurs de production soucieux de comprendre les mécanismes de financement et les modèles économiques à venir.

PRÉ-REQUIS

Connaissances de base sur l’écriture et la mise en scène de cinéma et leurs univers. Entretien préalable avec le stagiaire.

12 jours de formation (90 heures).
La formation est organisée pour un effectif maximum de 14 stagiaires.
Support de cours fourni sur clé USB.

JOUR 1

JOUR 1 - Lundi 29 mai 2017
Première partie  : Les fondamenteaux
(3 jours, du 29 au 31 mai)

Matin 9h30 - 13h00
Introduction : Présentation de la formation, définition des enjeux et objectifs.
Historique de la VR.

  • La VR, qu’est-ce que c’est ?
  • Rapide histoire. Etat des lieux.
  • La spécificité de la VR. Les questions qui se posent immédiatement.

Au cours de cette première matinée il s’agit de poser les bases. La VR a déjà une histoire, souvent méconnue. Elle est tributaire d’une technique, encore limitative. D’un cadre de diffusion. Il est nécessaire d’en connaître déjà toutes les grandes lignes.

Intervenants : Vincent Ravalec et François Klein.

Après-midi 14h30 - 18h00
Les fondamentaux de la technique.
Panorama des différentes techniques de prises de vue et de prises de son.

  • Choix du matériel et options possibles selon les projets.
  • Compatibilité avec les supports de diffusion.
  • Stéréo ou juste 360 ?
  • Le son.

Intervenants : Thomas Villepoux, superviseur VR et Gaël Nicolas, ingénieur du son.

Intervenant : Vincent Ravalec.

JOUR 2

JOUR 2 – Mardi 30 mai 2017

Matin 09h30 - 13h00
S'immerger.

  • • Visionnage de films
    - Débrief.
    - Analyse des procédés narratifs. Ce qui marche. Ce qui ne marche pas.

Il s’agit de regarder, ensemble, un maximum de films intéressants, c’est à dire tout ceux qui ont apporté, par un procédé inédit, leur pierre à la narration VR. D’expérimenter aussi ce qui pose problème.

Après midi 14h30 - 18h30
Suite des visionnages et définition d’une « grammaire » VR possible.

Intervenant : Vincent Ravalec.

JOUR 3

JOUR 3 – Mercredi 31 mai 2017

Matin 09h30 - 13h00
Début du processus d’écriture.

  • Choix d'un sujet
    - À partir d’un sujet proposé, les stagiaires sont invités à réfléchir à un draft.
    - L’intérêt de chaque hypothèse est évalué, au regard des spécificités VR et des discussions précédentes.
    - Plusieurs directions sont dans un premier temps envisagées, de façon à tester plusieurs pistes et leurs implications.

Il s’agit de commencer à mettre les mains dans le moteur, à la fois en entamant l’ébauche d’un scénario (simple, mais suffisamment riche pour comprendre la complexité de la VR), tout en le pensant et l’ajustant immédiatement à nos possibilités, c’est à dire aux décors (qui ont été préalablement repérés pour leurs potentiels 360°) et au budget.

Après midi 14h30 - 18h30

  • Les propositions sont poussées à leur maximum, on essaie de trouver une « écriture VR ».
  • À ce stade nous sommes dans une réflexion encore assez large, où nous étudions les différentes possibilités, mais un scénario doit déjà commencer à se dégager.

Cette étape clôt la première session de trois jours. A ce stade l‘apprenant a intégré un imaginaire VR et un début de mécanique narrative.

JOUR 4

JOUR 4 – Mardi 6 juin 2017
Deuxième partie : Écrire
(3 jours, du 6 au 8 juin)

Matin 09h30 - 13h00

  • Peaufinage du scénario et story board VR.

Celui-ci est différent d’un story board 2D, il permet une réflexion sur la conception du « chemin critique » qui va emmener le spectateur. Il est réalisé sur I-design ou Photoshop. Il s’agit d’une étape primordiale, qui met en œuvre des techniques de formalisations d’écritures dédiées à la VR et qui permet une vision immédiate du projet, en le positionnant immédiatement de façon sphérique et 360°.

Après-midi 14h30 -18h30

    • Étude du décor, comment et pourquoi il est pertinent en VR. Comment peut-on en jouer, comment peut-on l’éclairer, « spatialiser » le jeu des comédiens, la mise en scène.

La réalisation d’un story board, de même que le choix du décor, sont deux moments clés dans l’écriture VR. En 360°, plus encore qu’en 2D, le décor est un acteur à part entière du projet.

JOUR 5

JOUR 5 – Mercredi 7 juin 2017

Matin 09h30 - 13h00

  • Repérages techniques dans le décor.
  • Tournage d’un « pilote » avec une caméra Samsung 360.

Ce tournage d’une maquette avec une petite caméra basique 360 est décisif. Il permet de tester les premières hypothèses de travail et évidemment d’anticiper pour éviter les erreurs ultérieures.

Après-midi 14h30 -18h30

  • Montage du pilote.
  • Quid de la spatialisation du son ?
  • Affinage du story-board de façon à avoir un tournage le plus balisé possible.

Nous regarderons également à ce moment là les questions de stitching. Le stitching (couture en français) est l’opération qui consiste à fabriquer le rush 360 à partir des différents angles de prises de vues en multicaméra. Même si les caméras progressent constamment et que des logiciels associés font une partie du travail, cela reste une opération nécessaire (et fastidieuse).

JOUR 6

JOUR 6 – Jeudi 8 juin 2017

Matin 09h30 - 13h00

  • Débrief et adaptation du scénario en fonction de ce qu’a révélé le pilote.

Qu’est-ce qui fonctionne ? Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? Passage en revue de tous les facteurs importants : jeux des comédiens, lumières, son, effets VR, etc.

Après-midi 14h30 - 18h30

  • Essai de la caméra OZO chez le loueur (Photo Ciné Rent).
  • Point sur les caractéristiques techniques, les impératifs de travail, etc.

Cette caméra, conçue par Nokia, offre dans une unité compacte un dispositif de prises de vue 360, stéréo ou pas, avec un début de son spatialisé, une post production déjà amorcée, un confort de tournage conséquent.
(Attention, au regard de la vitesse des innovations techniques, le matériel et donc la caméra peuvent être modifiés. L’idée étant d’avoir la technologie la plus pointue et la plus pertinente au moment de la formation).

  • Présentation du drone VR.
  • Présentation du « buggy » qui permet de tourner avec l’Ozo en mouvement.
  • Présentation du Steadycam VR.

JOUR 7

JOUR 7 – Lundi 12 juin 2017
Troisième partie : Tourner et post-produire
(3 jours, du 12 au 14 juin)

Matin 9h30 - 13h00

  • Tournage.

Après-midi 14h30 - 18h30

  • Tournage.

Après avoir constitué une équipe où chaque stagiaire occupe un poste précis selon ses envies et ses compétences, le tournage débute, encadré par un chef opérateur et un ingénieur du son professionnels, rodés à la VR. L’important étant pour les stagiaires de comprendre ce qu’implique ce type de tournage, avec ses pièges et ses potentiels. Il est donc possible de « tourner » à chaque poste. Les idées de scénarios retenues étant simples, tout le monde pourra également être comédien.
Cette étape est bien entendu primordiale, car l’occupation de l’espace, sa gestion, la visualisation des images, est très différente en VR. Une immersion au plus près de la technique, même si l’on n’est pas technicien, de l’acting, même si l’on n’est pas acteur, sera une bonne façon de s’imprégner d’une « logique VR ».

JOUR 8

JOUR 8 – Mardi 13 juin 2017

La partie dédiée à la postproduction doit montrer, sur un laps de temps relativement court, les différentes étapes et les solutions qui existent.

Comme la prise de vue, les techniques évoluent au jour le jour, et les logiciels classiques se dotent très rapidement d’outils spécifiques.

Tout au long de la formation, nous profiterons des temps de rendus (calculs) qui sont assez conséquents pour présenter à chaque étape sensibiliser les stagiaires à l’émergence de nouveaux outils.

Intervenant : Benjamin Ravalec, Superviseur VFX et Flame Artist

Matin 9h30 - 13h00

  • « Pré-stitching » avec le logiciel Autopano. On réalise d’abord un stitch basique sur l’intégralité des rushes, afin de pouvoir sélectionner les bonnes prises et monter de manière « classique ».
  • Enregistrement voix off si besoin. Recherche musiques et sons.

Après-midi 14h30 - 18h30

  • Le montage en 360 avec un « pré-stitch » de qualité intermédiaire.
  • Mise en place du projet de montage et organisation du workflow.
  • Présentation des outils VR intégrés dans la dernière version d’Adobe Premiere : les vues 360, les possibilités de montage en temps réel avec un Oculus.
JOUR 9

JOUR 9 – Mercredi 14 juin 2017

Matin 9h30 - 13h00

  • Montage.
  • Conception des VFX.

Comme nous travaillons sur plusieurs postes de travail, le montage est décortiqué par les stagiaires au fur et à mesure. Contrairement à ce que pourrait laisser penser la lourdeur technique, le montage offre quelques latitudes et permet, de façon certes différente de la 2D, une grande inventivité.

Après-midi 14h30 - 18h30

  • Montage, sélection des plans à stitcher en résolution maximale. Une fois le montage validé on stitche en qualité maximale les plans utilisés. Ce stitch est ensuite nettoyé sur un logiciel de retouche (Autodesk Smoke, After Effects ou Nuke) afin d’enlever le pied de la caméra et autres fioritures.
JOUR 10

JOUR 10 – Lundi 19 juin 2017

Matin 9h30 - 13h00

  • Montage son / Montage image.
  • Choix de la musique, dans une banque de musique.

Après-midi 14h30 - 18h30

  • Sound design.
  • Montage spatialisé.
JOUR 11

JOUR 10 – Mardi 20 juin 2017

Matin 9h30 - 13h00

  • L’étalonnage en 360, présentation de deux solutions :
    - Un étalonnage brut sur un logiciel dédié, DaVinci Resolve, aujourdhui encore limité pour adapter le workflow classique d’étalonnage à la vidéo 360.
    - Un étalonnage sur Autodesk Smoke pour une gestion des masques d’étalonnage plus poussée.

Après-midi 14h30 - 18h30

  • Conformation du montage au propre : les plans en qualité définitive sont assemblés sur une station Smoke.
  • Finitions. Mixage sur Pro Tools.
JOUR 12

JOUR 12 – Mercredi 21 juin 2017

Matin 9h30 - 13h00

  • On incruste les typos, les génériques et d’éventuels effets graphiques sur After Effects de manière à les intégrer dans l‘espace 360. Incrustation des éléments tournés « 2D » dans un univers 360 avec des plugins spécifiques (Skybox sur After Effects).

Après-midi 14h30 - 17h30

  • Présentation du film aux intervenants.
  • Pauline AUGRAIN nous présente le département Nouveaux Médias du CNC. Point sur les aides financières disponibles.
  • Un producteur d’une réalisation VR du moment nous présente son travail. (A définir ultérieurement en fonction de l’actualité VR).
  • Synthèse : visionnage et analyse du film selon une méthode mise au point lors de la précédente session et développée avec le collectif VRSTORY. Qu’est-ce qui, par rapport aux objectifs de départ, marche ? Où a-t-on posé son regard ? Qu’a-t-on compris ? Le chemin narratif a-t-il fonctionné ? Le son spatialisé a-t-il fonctionné en terme de point d’appel ? Qu’aurions-nous pu penser autrement ?

Fin de journée 17h30 - 18h30

Conclusion & Synthèse

Echanges sur les 12 jours de la formation. Sous le contrôle du responsable pédagogique, les apprenants sont invités à réfléchir à un bilan des connaissances acquises. Une réflexion est menée collectivement concernant l'atteinte des objectifs de la formation. Une conclusion finale est apportée.

Vincent RavalecVincent Ravalec est un écrivain, réalisateur, scénariste et producteur français. Il a écrit des romans, des nouvelles, des chansons, des films, des pièces radiophoniques, des bandes dessinées, des séries web, des essais, des recettes de cuisines, des critiques d’art, des récits de voyages, le tout sur des sujets divers : la banlieue, le milieu littéraire, la sorcellerie, l’immobilier, la gastronomie, le son, le chamanisme, les voyages spatiaux, les plantes initiatiques, la maladie, les élections, la drogue, l’échangisme, l’écologie, le Bien et le Mal, la fin du monde, l’éducation, l’expression artistique, et … le cinéma. Il a porté certains de ses livres à l’écran. D’autres en ont porté certains. Il a écrit des films pour les autres. Il a aussi écrit des BD qu’il n’a pas dessinées et des chansons qu’il n’a pas chantées. Sa société de production s’appelle Les Films du Garage. Ses livres ont reçu différents prix, notamment le Prix de Flore, le Prix des Bouquinistes ou le Prix Auchan. Un de ses films a fait l’ouverture de Cinéma en France à Cannes, d’autres ont été primés dans différents festivals, dont Clermont. Sa série web Addict a reçu le Prix de l’Innovation au festival de Genève. Il intervient également comme formateur dans des stages autour de l’écriture ou dans des écoles de cinéma.

Depuis deux ans il travaille sur différents projets de Réalité Virtuelle, dont Fan-Club, avec Mathieu Kassovitz et Denis Lavant, dont le teaser a été présenté à Cannes en sélection Next et à Locarno, et qui est soutenu par le CNC et Found Luxembourgeois. Il fait partie des différents collèges du Think Tank Uni-VR. Il était président de la section VR du festival Tout Ecran à l’automne dernier et a participé à la création, à l’issue de la première formation VR organisée par Mille Sabords, de VRSTORY, un collectif dédié à la narration VR, qui s’est constitué avec les stagiaires de la première session.

La formation est organisée pour un effectif maximum de 14 stagiaires.

Cette action de formation entre dans la catégorie des actions d’adaptation et de développement des compétences prévue par l’article L.900-2 du code du travail, alinéa 2.

Elle a obtenu le conventionnement collectif de l’Afdas pour les Artistes-Auteurs (Fonds de formation des Auteurs).

N° de déclaration d’activité du prestataire de formation : 11 75 42451 75 (Préfecture d’Ile-de-France)

Horaires et transports
Dates : Automne 2017 – Dates à définir
Horaires : de 9h30 à 18h30
Pause : 1h30 de pause déjeuner de 13 h 00 à 14h30
Durée formation : 12 jours – 90 heures

Lieux
6 jours se déroulent à Paris (10ème, Gare du Nord) où se situe la salle de cours. Apports théoriques fondamentaux et écriture du scénario.
1 jour de tournage se déroule à Paris (lieu à déterminer).
Les 5 jours finaux se déroulent à Clamart (92) où se trouvent les installations de post production.

TARIFS

Le prix de la formation est fixé à 4 320 € HT (5 184 € TTC).

Tout y est inclus, à l’exception des frais de repas du midi qui sont à la charge de chaque élève.

Il peut être pris en charge en intégralité par l’Afdas si conditions d’éligibilité remplies.

Cette formation a obtenu le conventionnement collectif de l’Afdas pour les Artistes-Auteurs (Fonds de formation des Auteurs).

FINANCEMENTS

Salarié(e)s permanent(e)s, votre formation peut être prise en charge par un OPCA, en l’occurrence l’AFDAS si vous travaillez dans les secteurs de l’audiovisuel, du spectacle, des loisirs, de la publicité et de la presse, le FAFIEC pour l’activité de conseil, etc.

Votre demande de financement doit se faire au titre du Plan de Formation de l’Entreprise. Renseignements ici.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’OPCA concerné. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier. Renseignez la partie Facturation du formulaire avec l’adresse de votre employeur, cela nous permettra de vous faire parvenir un devis ainsi que le document « Programme et Objectifs ». Ces deux documents sont nécessaires pour déposer votre dossier.
En cas de refus de l’OPCA sollicité, votre place sera libérée sans aucun frais.
Davantage de détails ici.

Intermittent(e)s du spectacle, si vous remplissez les conditions d’éligibilité, votre formation peut être prise en charge par l’AFDAS. Pour en bénéficier, vous devez remplir un dossier puis le déposer auprès de leurs services. L’AFDAS décidera de l’attribution d’un financement.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier. Votre inscription nous permettra de vous faire parvenir un devis (qui remplace la page 2 de votre dossier) ainsi que le document « Programme et Objectifs ». Ces deux documents sont nécessaires pour déposer votre dossier.
En cas de refus de l’AFDAS, votre place sera libérée sans aucun frais.
Attention : votre dossier doit être déposé au plus tard 4 semaines avant le début de la formation. Davantage de détails ici.

Dossier de demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’AFDAS, ici.

Artistes auteurs, le nouveau dispositif pour les artistes-auteurs est en place depuis septembre 2013. Il est géré par l’AFDAS.
Conditions de récevabilité : Etre affilié à l’Agessa ou à la Maison des Artistes, ou être assujetti au régime de sécurité sociale des auteurs. Et pouvoir justifier de 9 000 Euros de recettes cumulées en tant qu’artiste-auteur sur les 3 dernières années.

Marche à suivre
S’inscrire sur le site, à la rubrique Inscription avant tout dépôt de dossier auprès de l’AFDAS. Une place vous est ainsi réservée en attendant l’instruction du dossier.
Votre inscription nous permettra de vous faire parvenir un Devis, ainsi que le document « Programme et Objectifs ».
Important : votre dossier doit être déposé au plus tard 3 semaines avant le début de la formation.
Demande de prise en charge à télécharger sur le site de l’AFDAS, ici.

AFDAS

66, rue Stendhal
75020 Paris
Tél : 01 44 78 39 39
Fax : 01 44 78 39 40
Du lundi au jeudi de 09h00 à 18h00
Le vendredi de 09h00 à 12h00
Site : http://www.afdas.com

Chef d’entreprise non salarié (Gérant ou Associé) (TNS)
Si vous cotisez au RSI (Régime Social des Indépendants), votre formation peut être prise en charge parl’Agefice.
Tous les renseignements ici : http://www.agefice.fr

Profession Libérale et Travailleur(euse) Indépendant(e)
Vous dépendez du FIFPL
Tous les renseignements ici : http://www.fifpl.fr

Contactez-nous pour toute étude de votre cas. Nous vous aiderons à trouver la solution de financement appropriée.